Séminaire des 03 & 04 avril 2006

Retour sur les objectifs de ViSA

L’utilisation d’enregistrements vidéos peut être essentielle dans certaines recherches, elle nécessite donc une réflexion sur les méthodes d’enregistrement et d’analyse de données vidéos. L’école thématique organisée en 2005 par l’UMR ICAR dans le cadre PIREF et de l’Action Concertée Incitative (ACI) « Education et Formation » du Ministère de la recherche témoigne, par l’intérêt qu’elle a suscité, de l’importance de ces méthodes (http://icar.univ-lyon2.fr/ecole_thematique/analyse_video).

Les objectifs du projet ViSA sont de :

  • mettre à la disposition de la communauté des scientifiques des enregistrements vidéos de situations d’enseignement et de formation avec les documents qui leur sont associés.
  • collecter de nouveaux enregistrements vidéographiques ;
  •  « outiller » les communautés de chercheurs et de formateurs pour gérer et traiter les enregistrements vidéos.

Ainsi ViSA a également un rôle patrimonial concernant les pratiques de l’école.

Plus spécifiquement, le groupe de travail, qui assure le développement du projet, est constitué de chercheurs en éducation, d’informaticiens et de spécialistes de la documentation. Il doit aboutir à la fin de l’année 2005-2006 à des propositions, en particulier sur les points suivants (voir le site http://visa.ens-lyon.fr/visa, en cours de construction) :

 –  La détermination des techniques d’archivage, de description et d’indexation documentaire des  vidéos et des documents associés à celles-ci ;

–   La définition d’un cahier des charges à respecter pour les corpus candidats à l’intégration dans ViSA ;

–  La mise au point d’une interface d’exploration et d’interrogation de la base de données ViSA ainsi que la formalisation des règles d’accès aux corpus (vidéo + documents associés) pour les chercheurs ou formateurs intéressés (vous pouvez consulter sur le site une maquette que l’on pourra discuter).

–  Les pilotages scientifique, institutionnel et administratif de cette base de données.

Le séminaire sera consacré essentiellement aux deux premiers points. Dans un but d’efficacité, préalablement au séminaire (dans le courant des mois de février et mars), des enregistrements vidéos auront été indexés par quelques chercheurs, à partir de la procédure d’indexation élaborée par le groupe de travail de ViSA. Le séminaire permettra de critiquer et mettre au point ces indexations selon deux points de vue : le chercheur qui indexe ses enregistrements et celui qui fait des recherches dans ViSA.

Le séminaire réunira une trentaine de chercheurs et des formateurs.

Le programme détaillé du séminaire programme

Description des corpus avec lesquels l’indexation est testée

Les commentaires sont clos.